La décision n’a été que très peu relayée et commentée, elle n’est pourtant pas anodine puisqu’elle prévoit l’obligation d’équiper son véhicule de pneus neige dès l’hiver 2019/2019 en zone de montagne.

 

Les pneus hiver seront obligatoires à partir du 1er novembre 2019


Sauf conditions particulières et temporaires (passage de cols d'altitude, accès aux stations de ski les jours de fortes précipitations neigeuses...), l'usage des pneus hiver était jusqu'à aujourd'hui facultative en France.

Mais cette situation pourrait bien changer sous peu puisqu’une récente directive (article L. 314-1 du code de la route découlant de la loi du 28 décembre 2016 sur la modernisation de la montagne) envisage de rendre obligatoire la pose de pneus neige sur tous les véhicules circulant en zone de montagne en saison hivernale.

 

Une mesure appliquée au bon vouloir des préfets des départements de montagne


Pour que cette obligation d’équiper son véhicule de pneus hiver rentre en vigueur, un décret sera prochainement publié pour une application envisagée dès l’hiver 2019/2020. L’idée est de laisser le libre arbitre aux préfets des départements de montagne qui décideront (en concertation avec les élus locaux des communes concernées) de faire appliquer ou non cette obligation du 1er novembre au 31 mars.

Dans les faits, ce décret devrait donc se traduire par une nouvelle « règle » au code de la route stipulant l’obligation d’équiper son véhicule de pneus neige pour circuler en zone de montagne.

La signalisation routière devrait aussi évoluer en conséquent. Ainsi, le panneaux B26 indiquant l’obligation de mettre des chaînes devrait être modifié pour intégrer les pneus hiver ou 4 saisons (marquage 3PMSF).

Notons que la mise au point des obligations de détention ou de port d’équipements amovibles (chaînes neige, etc.) et/ou inamovibles (pneus neige, pneus hiver) selon les types de véhicules fait encore l’objet de discussions selon le ministère de l’Intérieur.

 

Une mesure plutôt bien accueillie par les principaux concernés


Un rapide sondage effectué par nos soins la semaine dernière indique que cette mesure est plutôt bien perçue par les montagnards. Elle repose avant tout sur du simple bon sens : Eh oui, on ne vous apprendra rien en vous indiquant qu’il est plus prudent et efficace de rouler sur la neige avec un équipement adéquat ! Cette décision ne changera donc que très peu la vie des habitants des zones de montagne : ils ont dans leur grande majorité déjà l’habitude de chausser leurs pneus neige dès les premières prémices de l’hiver.

Sondage relatif à l'obligation des pneus neige en france

Le véritable changement, c’est plutôt du côté des citadins qu’il faut le chercher et l’espérer. Car si l’obligation rentre en vigueur (et je vois mal comment un préfet responsable pourrait passer outre), ce sont bien des centaines de milliers d’amateurs de ski, vivant en plaine, qui devront changer leurs mauvaises habitudes pour enfin se doter de pneus hiver.

Terminés donc les routes bloquées par des voitures non équipées d’équipements hivernaux, par des accidents provoqués par des véhicules aux pneus aussi lisses qu’une peau de banane…

 

Et pourquoi ne pas étendre l’obligation à d’autres régions de France ?


L’utilité et l’efficacité des pneus hiver n’est plus à démontrer (voir nos différents articles à ce sujet en bas de page). Leur gomme plus tendre et les dessins/structures de leur bande de roulement aboutissent à une adhérence accrue, une meilleure évacuation de la pluie et de la neige (risque d’aquaplaning diminué) et une distance de freinage moindre. Ces caractéristiques se vérifient d’ailleurs également sur route sèche dès lors que le thermomètre affiche une température inférieure à 7°C.

Mais alors, pourquoi limiter l’obligation d’équiper son véhicule de pneus hiver uniquement aux zones de montagnes ? Puisqu’ils sont plus performants et plus sécurisant même sur routes non enneigées, autant généraliser leur utilisation à l’ensemble de notre territoire où la saison hivernale s’accompagne toujours de températures inférieures au seuil des 7°C !

L’élargissement de la mesure à l’ensemble de la France métropolitaine permettrait d’en finir avec les situations catastrophiques que l’on connait chaque hiver dès que 3 à 5 pauvres centimètres de neige recouvrent l’asphalte de nos grandes villes : routes bloquées, autoroutes fermées, véhicules abandonnés en bord de chaussée…

On a bien rendu la présence d’un gilet jaune obligatoire dans la boîte à gant de chaque véhicule alors pourquoi ne pas aussi y ajouter celle d'une paire de chaussettes ?