Difficile de se faire à l’idée, mais l’hiver est bel et bien terminé. Après en avoir bien profité, il est temps de ranger et surtout d’entretenir son matériel pour lui faire passer l’été. Malheureusement, pour certains skis ou snowboards, cette saison aura été celle de trop. Quand vient l’heure de se séparer de son matériel, quelles options s’offrent à nous et que devient ce dernier ? Voici de quoi vous aiguiller.

La solution la plus simple est évidemment de jeter votre vieux matériel en déchèterie. Il partira dans une ISDND, une Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (une décharge). Mais, on ne récupère ni matière première, ni énergie. Heureusement, de belles alternatives s’offrent à vous.

 

Recyclage (ré)créatif des vieux skis/snowboards


Avant de choisir la solution la plus simple en vous débarrassant de votre matériel à la déchetterie, pourquoi ne pas offrir une seconde vie à vos skis ou snowboards ? Une alternative originale consiste à les exploiter pour créer du mobilier du plus bel effet.

Tête de lit, banc, chaise, table basse, porte manteau, étagère, lampe de chevet, porte cartes de visite, porte serviette, range revue, cadre photo... c'est dingue le nombre d'accessoires et d'objets que l'on peut bricoler en partant d'une vieille paire de skis !

.

Si vous êtes en manque d’idées ou que vous souhaitez vous inspirer, voici quelques sites qui proposent des chaises, bancs, tables et autres objets de déco réalisés à partir de nos outils de glisse favoris… En utilisant de cette façon votre vieille paire de skis, vous lui accordez le droit à une seconde vie tranchant radicalement avec sa fonction première !

- www.recycledskis.com
- www.pinterest.com/sunshinevillage/ski-furniture-and-art
- www.skichair.com
- www.woodstockcreation.com/gammes/freeski/

 

Filiaire de recyclage spécialisée pour le matériel de ski


Dans le vaste monde du recyclage des déchets, il est vrai que les skis et snowboards ne représentent pas grand chose. Mais, cela n’est pas une raison pour ne pas s’en préoccuper. Il y a quelques années encore, ils étaient placés en déchèterie, puis déversés dans des centres d’enfouissement de plus en plus lointains et avec des coûts importants supportés par les collectivités locales. Heureusement, la société Tri-Vallées installée à Albertville depuis 1998, est spécialisée dans la gestion des déchets et organise leur recyclage depuis 2008 pour protéger notre environnement, respecter la réglementation et limiter les coûts. Chaque année, plus de 250 tonnes de matériel de skis sont ainsi collectées et traitées.

Le procédé utilisé nécessite pas moins de sept broyeurs pour réduire en granulés les matériaux utilisés dans la conception du matériel de glisse. Après avoir récupéré l’acier par aimantation, puis les matériaux non ferreux par aspiration, reste 75 % de composites et divers plastiques finement broyés. Après traitement, les matériaux composites des skis et snowboards sont transformés en combustible pour les cimenteries et les métaux sont valorisés en matière première. Les mâchefers (ce qui reste après la combustion) seront utilisés comme remblai d’autoroute. On en retire de l’énergie ainsi qu’une faible quantité de matière première (20 à 25%). Au final, 100% des matériaux issus des skis/snowboards sont ainsi recyclés.

Trois tonnes de ces déchets, “dont le pouvoir calorifique est énorme”, soutiennent les industriels, égaleraient une tonne de pétrole. La société a centré son circuit de collecte en Savoie, Haute-Savoie, Isère et Hautes-Alpes. Les opérations s’étendent de mi-avril/début mai à mi-décembre. Des opérations ponctuelles sont menées (par exemple dans les Alpes-Maritimes) si la quantité expédiée se révèle importante. Les collectivités de haute montagne ont décidé de jouer le jeu, en mettant à disposition des containers qui collectent les matériaux usagés et en prenant à leur charge le coût du transport. Alors pensez-y avant de quitter la station !

Plus d'info sur www.tri-vallees.com

 

Donnez  une seconde vie à vos skis


Si pour certains pratiquants exigeants les skis ou snowboards sont jugés trop rapidement hors-services ; d’autres personnes, hors de nos frontières, n’y prêtent guère attention pour débuter. C’est pourquoi à chaque fin de saison, des gens spécialisés dans les rachats de lots viennent ramasser des skis et snowboards en camion à 10 ou 20 euros pièce et les transportent dans leurs pays. Votre matériel y vivra encore de belles années du côté de l’Europe de l’Est, la Turquie, le Maroc et la Russie.

Remettre vos skis dans le circuit via les brocantes, bourses aux skis, est une très belle alternative. Vous pourrez en faire bénéficier ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir du matériel flambant neuf. Vos skis ou snowboards auront une deuxième vie avant de revenir au point de départ où ils seront jetés.