Le dernier ski de freeski orienté poudreuse d'Atomic est doté d'un patin de 117 mm et d'un profil Powder Rocker avec 55 % de cambre sous le pied combiné à du rocker en spatule et en talon. Selon les testeurs, l'Automatic remplit ses objectifs dans la catégorie Poudreuse. « Excellente portance et maniabilité », assure Mahon. « Il peut carver, mais préférera déraper ou flotter. » Ce ski est doté d'une construction Step Down Sidewalls d'Atomic conçue pour absorber les vibrations sous les fixations. Le noyau en bois est renforcé par des inserts en titane, placés de façon à transférer l'énergie des fixations aux carres. Les plus petits gabarits trouveront peut-être l'Automatic lourd, mais Ertl assure que ce « ski qui met en confiance » récompense les skieurs puissants.