Si pour la plupart d’entre nous, juillet et août sont traditionnellement réservés à la bronzette et à la baignade, pour d’autres, l’été est la saison du ski ! Eh oui, le ski se pratique aussi en été... En Europe, une quinzaine de stations proposent aux amateurs de glisse quelques beaux domaines de ski sur glacier.

De fin juin à fin août, il est effectivement possible de s’adonner aux plaisirs du ski d’été à 3000 mètres d’altitude et plus, sur les pentes des glaciers sur lesquelles sont implantées quelques remontées mécaniques.

  

Le ski d’été, pour qui ?


Le ski d’été s’adresse essentiellement à trois catégories de skieurs :

- Les « pros » (ski clubs, comités régionaux, stages summer ski camp…) qui viennent s’entrainer en altitude. Le soleil à peine levé, ils taquinent déjà du piquet, enchaînent les descentes, peaufinent leur technique jusqu’en milieu de journée avant de poursuivre par des activités plus « estivales » plus bas dans la vallée (VTT, rafting, canyoning, via ferrata…)

- Les frustrés de devoir attendre encore 4 ou 5 longs mois avant de pouvoir à nouveau chausser les skis : ils ont rangé les skis il y a seulement quelques semaines pour certains, mais ont déjà des fourmis dans les jambes, l’appel de la glisse est plus fort qu’eux… il leur faut de la neige à tout prix ! Le temps d’une journée ou d’un week-end, ils retrouvent dans le ski d’été, les sensations de glisse et de vitesse qui leur manquent tant…

- Monsieur et madame « tout le monde » qui, plutôt que de se geler les doigts et les pieds sur les pistes en plein mois de février, préfèrent s’adonner au ski d’été, sous un beau soleil et sur des pistes bien moins fréquentées qu’en saison hivernale.

 

Mais pourquoi donc skier en plein été ?


Même s’il n’est pratiqué que par une infime proportion des amateurs de glisse, le ski d’été présente tout de même plusieurs avantages certains :

- Le ski d’été permet avant tout de skier à moindre coût : le prix des forfaits est bien moindre qu’en plein hiver, les offres d’hébergements sont elles aussi bien plus abordables et les stations de ski proposent bien souvent des pass multiactivités incluant l’accès au domaine de ski d’été ainsi que la possibilité de pratiquer d’autres activités de façon quasi illimitée (VTT sur le bikepark, rafting, escalade, via ferrata, équitation…)

- Le ski d’été offre également l’avantage de pouvoir bénéficier d’un domaine skiable certes réduit (seulement composé d’une douzaine de pistes en général), mais très peu fréquenté : pas d’attentes aux caisses, pas de file d’attente au pied des remontées et des pistes de ski pour vous tout seul ou presque.

- Enfin, la pratique du ski d’été est un excellent moyen de « garder la forme » en vue de la prochaine saison de ski. Même si, à l’image du vélo, la technique du ski ne s’oublie pas, continuer de skier en juillet et août permet de travailler sa technique, de tester du nouveau matériel, et de se « lâcher » sur des pistes moins raides, mais quasi désertes.

 

Les quelques inconvénients du ski d’été


On l’a vu, skier en plein été présente de beaux avantages, mais allier plaisir de la glisse sur neige et soleil d’été n’est pas toujours évident… En cela, le ski d’été peut parfois révéler quelques désagréments :

- D’abord au moment de faire les bagages : skier en été ne signifie pas skier en maillot de bain… À 3000 mètres d’altitude, même en plein mois de juillet, le thermomètre peut flirter avec les 5/6 °C le matin et ne pas dépasser les 13/14°C en plein après-midi… Alors certes, c’est mieux qu’en hiver, mais tout de même, si vous souhaitez profiter pleinement de votre session de ski d’été, il vous faudra prévoir un minimum de vêtements « chauds » !

- Ensuite, au moment de s’équiper : si vous posséder votre propre matériel de ski, pas de problème ; en revanche, si vous souhaitez le louer sur place, sachez que tous les magasins de location de ski ne sont pas ouverts en été et que certains, même s’ils sont ouverts, consacrent leur saison estivale uniquement à la location de VTT… Il vous faudra donc parfois frapper à la porte de 2 ou 3 skishops avant de trouver votre bonheur !

- Qui dit ski d’été dit ski en début de matinée… Pas de place pour les grasses matinées donc, il vous faudra vous lever tôt pour pouvoir bénéficier des meilleures conditions de ski (la neige étant de bien meilleure qualité à 7h30 qu’à 12h…)